Hanoi - Toulouse - Bruxelles  HANOI 2010  LE PROJET DE RESTAURATION DU VIEUX QUARTIER DE HANOI  | ENGLISH   VIET 
LE PROJET EUROPEEN
Historique
Asia Urbs
Partenaires
Hanoi
Toulouse
Bruxelles
Actions
Rapport final
LE VIEUX QUARTIER D'HANOI
Histoire urbaine
Informations générales
PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN
Les maisons et l'habitat
51 Hang Bac
Maisons communales
Opérations d'ensemble
Outils de gestion
SIG et Inventaire
Outils juridiques / Le règlement
Communication
Conférence internationale
Restauration des centres anciens asiatiques
PATRIMOINE IMMATERIEL ET CULTUREL
Identité culturelle
Les métiers traditionnels
Le diagnostic
Les activités de proximité
Le diagnostic
ACTUALITES
PHOTOTHEQUE
ACCES PARTENAIRES
Accueil > PATRIMOINE IMMATERIEL ET CULTUREL

Le patrimoine immatériel et culturel
L’âme du Vieux Quartier
Ferroniers - leurs travaux occupent la rue

 L’âme du Vieux Quartier est constituée par un ensemble de traditions et pratiques culturelles. Le quartier abrite encore aujourd’hui de multiples activités liées à une occupation particulière de l’espace urbain reflétant cet héritage immatériel.

Dans les rues, l’installation de petits restaurants ou de vendeurs de marchandises « à la sauvette », les étalages des magasins sur les trottoirs et la présence des vieux métiers modulent l’espace.

Diagnostic des métiers traditionnels et des activités de proximité
Activité traditionnelle - vente de baguettes dans la rue

 Le projet européen soutient les partenaires vietnamiens dans la mise en place d’un diagnostic des métiers traditionnels et des activités quotidiennes de proximité.

Leur sauvegarde et l’insertion de leur force économique et touristique dans le développement actuel de l’économie vietnamienne sont recherchées par l’élaboration d’outils de gestion adaptés. Des objectifs importants sont la formation et la transmission des savoir-faire traditionnels.

Le Vieux Quartier connaît des changements majeurs
Petit magasin de proximité

Depuis l’ouverture de l’économie et l’arrivée d’un nombre grandissant de touristes, le Vieux Quartier connaît des changements majeurs : des cafés, des restaurants, des magasins de souvenirs artisanaux et des petits hôtels ont vu le jour. Des circuits touristiques sont organisés dans le quartier et certains métiers, comme l’artisanat de la soie et de la joaillerie, ont connu un nouvel essor.

L’identité du quartier est également liée à la mémoire de ses habitants, ses fêtes et ses coutumes culturelles et cultuelles.

L’importance du rôle des maisons communales – lieux de recueillement et de mémoire des génies des corporations – et le culte des ancêtres en sont des exemples.

L'évolution économique et la sauvegarde du patrimoine immatériel

 L’évolution économique récente présente d’autre part des risques pour le patrimoine immatériel du quartier : la disparition de certains métiers et d’activités de proximité, la perte des savoir-faire ou encore la mise en danger de certains lieux de cultes. La Ville de Hanoi, consciente de l’unicité de son patrimoine, s’investit particulièrement dans la sauvegarde du patrimoine immatériel protégeant ainsi l’authenticité culturelle.

Etalages de fruits et légumes sur les trottoirs


Imprimer Imprimer

Ce site a été produit avec l'assistance financière de l'Union Européenne. Le contenu de cette publication relève de la seule responsabilité des villes de Toulouse, Bruxelles et Hanoi et ne représente en aucun cas l'opinion de l'Union Européenne.
 Conception et réalisation : Systonic
CONTACT
PLAN DU SITE
MENTIONS LEGALES