Hanoi - Toulouse - Bruxelles  HANOI 2010  LE PROJET DE RESTAURATION DU VIEUX QUARTIER DE HANOI  | ENGLISH   VIET 
LE PROJET EUROPEEN
Historique
Asia Urbs
Partenaires
Hanoi
Toulouse
Bruxelles
Actions
Rapport final
LE VIEUX QUARTIER D'HANOI
Histoire urbaine
Informations générales
PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN
Les maisons et l'habitat
51 Hang Bac
Maisons communales
Opérations d'ensemble
Outils de gestion
SIG et Inventaire
Outils juridiques / Le règlement
Communication
Conférence internationale
Restauration des centres anciens asiatiques
PATRIMOINE IMMATERIEL ET CULTUREL
Identité culturelle
Les métiers traditionnels
Le diagnostic
Les activités de proximité
Le diagnostic
ACTUALITES
PHOTOTHEQUE
ACCES PARTENAIRES
Accueil > PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN > Maisons communales

Maisons communales
Entre la cité royale et les rives du fleuve
Lieu de mémoire Quan Huyen Thien

Au XVe siècle, les villages du delta du fleuve rouge ont établi leurs échoppes entre la cité royale et les rives du fleuve pour former le « quartier des trente six rues et corporations ». En se regroupant par métier, ils ont crée les corporations (phuong).

La structure sociale et politique de la corporation reproduisait le modèle du village traditionnel. Les habitations et les activités commerciales et artisanales se regroupaient autour d’une maison communale (dinh) et de temples. Les maisons communales jouaient un rôle particulier dans la vie communautaire, permettant de s’y réunir et de prendre des décisions.

Un centre de vie sociale
Lieux de prière

De nos jours, la plupart des corporations de métiers possède encore sa maison communale. Elles sont généralement gérées par la profession à laquelle elle est dédiée. Un personnage ou génie tutélaire, ayant participé à la création du métier ou à l’introduction de nouvelles techniques, s’y trouve vénéré. Les maisons communales constituent toujours un centre de vie sociale. Elles sont lieux de recueillement et de vénération des corporations, mais aussi lieu de rassemblement et de fête.

Une architecture traditionnelle
Maison des métiers du fer Lo Ren

Certaines maisons communales du Vieux Quartier ont été construites il y a plusieurs centaines d’année. D’autres se trouvent régulièrement reconstruites à l’identique en employant les techniques anciennes.

Leur architecture traditionnelle est implantée selon les règles de la géomancie. La construction en bois comporte des éléments richement décorés et sculptés. Des laques à prépondérance rouge et or accompagnent des représentations des génies des corporations. De nombreux objets de culte et de prière se trouvent également dans ces lieux de mémoire.

Une protection des corporations
Projet de restauration Lo Ren - esquisse

Les autorités hanoiennes mettent en place une protection des corporations - activités fondatrices du Vieux Quartier – ainsi que de leur siège, les Maisons Communales. Soixante maisons communales ont été recensées dans le Vieux Quartier pour bénéficier d’un régime de protection particulier. Certaines ont été sélectionnées pour des projets de restauration.

Plans du projet de restauration Lo Ren

  Le projet européen soutient cette démarche en apportant une assistance à l’élaboration des projets de restauration. Les équipes d’architectes franco-vietnamiennes travaillent actuellement sur cinq maisons communales.



Imprimer Imprimer

Ce site a été produit avec l'assistance financière de l'Union Européenne. Le contenu de cette publication relève de la seule responsabilité des villes de Toulouse, Bruxelles et Hanoi et ne représente en aucun cas l'opinion de l'Union Européenne.
 Conception et réalisation : Systonic
CONTACT
PLAN DU SITE
MENTIONS LEGALES